La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -258-Le Liberté, scène nationale de Toulon

Un théâtre pour tous

Un théâtre pour tous - Critique sortie Théâtre
Charles Berling et Pascale Boeglin-Rodier : Vincent Bérenger

Entretien
Charles Berling et Pascale Boeglin-Rodier

Publié le 24 septembre 2017 - N° 258

Pour leur cinquième saison à la tête du Liberté, Pascale Boeglin-Rodier et Charles Berling poursuivent leur idéal d’un théâtre pour tous, lieu de réflexion sur le monde actuel, en particulier sur la Méditerranée.

 « Le spectacle vivant est là pour raconter le monde tel qu’il est. » (Charles Berling)

« Paradoxalement, les drames sont des révélateurs de ce que l’humain a de meilleur en lui. » Pascale Boeglin-Rodier 

Votre programmation compte de nombreux spectacles consacrés aux grands drames du moment. En quoi aborder ces questions vous semble-t-il primordial ?

Charles Berling : Nous croyons qu’un endroit comme Le Liberté est d’abord un lieu de partage de pensées, de sensations et de réflexion. Nous ne sommes pas là pour faire un commerce du spectaculaire et chercher à divertir à tout prix. Le spectacle vivant est là pour raconter le monde tel qu’il est.

Pascale Boeglin-Rodier : Paradoxalement, les drames sont des révélateurs de ce que l’humain a de meilleur en lui, et c’est aussi cela que nous voulons partager. Avec la disparition de cette femme d’exception qu’était Simone Veil, la triste actualité vient nous rappeler à quel point la volonté et le courage de certains peuvent changer la société. Les spectacles comme e-passeur.com écrit et mis en scène par Sedef Ecer, Vous n’aurez pas ma haine d’après le roman d’Antoine Leiris mis en scène par Benjamin Guillard, Unwanted de Dorothée Munyaneza montrent précisément cela : des hommes et des femmes dignes et responsables.

Les thématiques méditerranéennes sont toujours au cœur de votre travail.

P. B.-R. : Comme chaque saison, nous avons en effet un temps fort sur la Méditerranée au mois de mai. Après le Liban cette saison, nous nous intéresserons à Israël et la Palestine en mai 2018. Grâce à la participation des lieux d’exposition, des cinémas, des bibliothèques, de l’opéra ou encore des scènes de musique actuelle, nous sommes en mesure de proposer un éventail très large du patrimoine culturel et de la création artistique du pays concerné.

C. B. : Nous faisons aussi une place à des propositions plus légères. Avec Pascale, nous faisons en sorte d’avoir une grande variété de propositions et d’entretenir l’attractivité du lieu. L’équilibre, c’est se questionner pour un théâtre pour tous, que chacun puisse s’y retrouver au long de l’année.

Vous continuez aussi à développer des actions culturelles et des initiatives de partage innovantes.

C. B. : Le Liberté est encore très jeune, mais il s’inscrit complètement dans son territoire, ce qui nous permet de mener une politique d’actions très larges envers les publics les plus variés. Des collégiens, lycéens et jeunes sous protection judiciaire par exemple, à qui nous proposons pour la troisième année consécutive de réaliser des courts-métrages avec notre équipe de la 4e scène, sur des sujets de discrimination.

P. B.-R. : En ce qui concerne le partage, je ne citerai que le billet suspendu, qui permet à l’ensemble des publics avec lesquels nous menons des actions tout au long de l’année (associations du champ social, jeunes en difficulté, demandeurs d’asile, étudiants boursiers…) de venir gratuitement au Liberté. Et tout au long du mois de juin, le Liberté sort de ses murs pour aller vers les Toulonnais et proposer, gratuitement là encore, des concerts, du cinéma en plein air, des spectacles de rue, des lectures… De jolis moments de partage et de convivialité, parfois avec des personnes qui n’ont pas encore osé pousser les portes du Liberté.

 

Propos recueillis par Anaïs Heluin

 

 

Le Liberté, scène nationale de Toulon, Grand Hôtel.

Tél. : 04 98 00 56 76.

Site : www.theatre-liberte.fr

A propos de l'événement


Place de la Liberté, 83000 Toulon, France
x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre