La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Focus -266-Festival Paris l’été

Apprécier autrement les arts, le temps et la ville

Apprécier autrement les arts, le temps et la ville - Critique sortie Théâtre Paris
Laurence de Magalhaes et Stéphane Ricordel

Entretien Laurence de Magalhaes et Stéphane Ricordel

Publié le 25 mai 2018 - N° 266

Forts du succès de l’an dernier, Laurence de Magalhaes et Stéphane Ricordel lancent une deuxième édition tout aussi généreuse, étonnante et festive. Dans une trentaine de lieux, du centre de Paris jusqu’à Orly ou Villepinte.

Quelles sont les spécificités de Paris l’été ?

Stéphane Ricordel : Le Festival assemble deux entités remarquables : Paris, ville lumière, emblème mondial, et l’été, le soleil, la douceur de vivre. C’est pourquoi presque toutes les scènes sont en extérieur, avec de très beaux lieux investis, comme par exemple la cour du lycée Jacques Decour ou le Centre Culturel Irlandais. Pour répondre à la demande du public, nous créons cette année dans l’espace public des événements énormes et gratuits, tels le grand concert Paris / Lisbonne, la traversée sur un fil du site du Sacré-Coeur par Tatiana-Mosio Bonga, ou la construction La Transumante de Johan Le Guillerm.

« Ce qui importe, c’est de cultiver le bonheur de la rencontre entre les arts et le public. » Stéphane Ricordel

« Le festival crée de la convivialité, de l’étonnement, de la curiosité. » Laurence de Magalhaes

Laurence de Magalhaes : Cette manière d’implanter le festival dans des lieux emblématiques ou insolites permet de toucher un large public, différent de celui qui vient dans nos salles au cours de l’année. Fidèles à l’idée première du Festival inauguré en 1990, nous souhaitons nous adresser à tous, aux personnes particulièrement seules à ce moment de l’année, aux Parisiens et aux touristes, aux habitants du centre et de banlieue. Nous installons de nombreux bars, créons des petits villages dans le vaste espace parisien. Ainsi les gens “se posent“, prennent plaisir à se retrouver avant ou après les spectacles. L’an dernier, plusieurs soirées se sont tout naturellement terminées en dansant !

Qui sont les artistes invités ?     

S. R. : Nous invitons des artistes renommés, d’autres moins connus. Ce qui importe, c’est de cultiver le bonheur de la rencontre entre les arts et le public. C’est pourquoi Paris l’été n’est pas un festival de créations, mais de recréations in situ, avec la possibilité de voir des œuvres magnifiques très peu vues à Paris.

L. de M. : Alors que l’été de nombreux lieux culturels franciliens ferment, c’est un bonheur de promouvoir les arts de la scène autrement. Le festival crée de la convivialité, de l’étonnement, de la curiosité. L’an dernier, le cachalot échoué sur une berge de la Seine a fait sensation. Cette année encore, le festival est traversé par l’idée de surprise…

 

Propos recueillis par Agnès Santi

A propos de l'événement

Festival Paris l’été
du Lundi 16 juillet 2018 au Samedi 4 août 2018

Paris

Tél. 01 44 94 98 00.


www.parislete.fr


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre