La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Théâtre - Agenda /Avignon Off 2021

Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois, de David Farjon

Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois, de David Farjon - Critique sortie Théâtre Avignon Le 11. Avignon
La fabrique de l’information © Jeremie Gaston-Raoul

Le 11.Avignon / texte et mise en scène David Farjon

Publié le 5 juin 2021 - N° 290

David Farjon poursuit son décryptage de la banlieue en s’attaquant aux mythes véhiculés par les médias.

Le nom de la compagnie de David Farjon, « Légendes urbaines », indique d’emblée le programme de son projet théâtral : débusquer les mises en récit de ce qu’on appelle communément la banlieue. Dans son précédent spectacle, Ce que je reproche le plus résolument à l’architecture française, c’est son manque de tendresse, son collectif confrontait l’utopie architecturale des zones urbaines prioritaires à la réalité de ces quartiers. Cette fois, la compagnie filtre la banlieue par le prisme des médias. C’est un reportage de 2016 sur un café prétendument interdit aux femmes à Sevran qui a déclenché leur réflexion. « Depuis longtemps déjà, journaux télévisés et reportage au ton angoissant façonnent nos représentations et ont produit un mythe prégnant : celui de quartiers populaires dits ‘dangereux’ ou ‘désœuvrés’ » remarque David Farjon. Si on peut dater cette construction de 1981, date des affrontements aux Minguettes, à Vénissieux près de Lyon, le titre du spectacle emprunte à une phrase de Roger Gicquel prononcée dans un JT de 1976. Sur scène, les comédiens mènent l’enquête à travers les personnages qu’ils incarnent, tandis que le spectateur entre dans une rédaction de journal télévisé, assistant à la fabrique de l’information.

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois, de David Farjon
du Mercredi 7 juillet 2021 au Jeudi 29 juillet 2021
Le 11. Avignon
11 boulevard Raspail, 84000 Avignon

à 18h40. Relâche les lundis 12, 19 et 26 juillet. Tél. : 04 84 51 20 10. Durée 1h35.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur le Théâtre

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Théâtre