Danse - Gros Plan

Le 26ème Festival Artdanthé, pluriel et engagé

Le 26ème Festival Artdanthé, pluriel et engagé - Critique sortie Danse Vanves Théâtre de Vanves


Théâtre de Vanves / Festival

Pour sa 26ème édition le festival Ardanthé invite une jeune génération nationale et internationale qui hybride les formes et les disciplines, questionne notre présent et tente de réinventer un avenir où le commun reprend ses droits.  La belge et déjà confirmée Lisbeth Gruwez propose en ouverture son étonnant Nomadics. Les spectateurs qui le souhaitent sont invités à une marche de 4 heures entre ville et campagne avant de rejoindre la salle et que le spectacle, dans une même foulée, commence. Là, huit interprètes se transforment en un paysage qui « observe les humains tout en subissant leur empreinte ». Dans un même élan écologique Jeanne Brouaye met en pratique à grand renfort de bois, paille et textile les gestes de l’auto-construction dans À voix et à mains nues, la chilienne Yasminee Lepe nous invite avec sa nouvelle création État végétal à « rêver d’un monde nouveau où les êtres vivants seraient libérés d’un anthropocentrisme forcené ».

Mieux faire société

Nombreux sont les chorégraphes qui s’emparent dans cette édition de sujets sociétaux. Ainsi l’excellent Joachim Maudet qui mêle danse et ventriloquie s’attache en solo avec KID#1 au passage de l’enfance à l’adolescence et évoque le harcèlement scolaire. Le hongrois Viktor Szeri présente pour la première fois en France, à la suite du délicieux Mutual information de Liz Santoro et Pierre Godard, Fatigue dans lequel il questionne « les différents symptômes physiques et psychologiques de l’épuisement au travail ». La comédienne, acrobate et danseuse Marlène Rostaing entame avec EMPATHIE ø La Lutte des Anges un diptyque sur l’héritage de la violence. Betty Tchomanga poursuit avec #Mulunesh, sa série de portraits intitulée Histoire(s) Décoloniale(s) qui interroge la façon dont on peut transformer cette violence en puissance d’agir. Dans une veine plus humoristique, le duo autrichien composé de Simon Mayer et Hannah Shakti Bühler remet en question dans son concert dansé Somatic Tratata – Rythm, Rapture and Romance (première française) « les dynamiques de couple hétéronormatives », quand Bastien Lefèvre et Clémentine Maubon se penchent avec la facétie qu’on leur connait sur Le Poids des médailles et autres récompenses.

Delphine Baffour

A propos de l'événement


26ème Festival Artdanthé
du samedi 9 mars 2024 au samedi 23 mars 2024
Théâtre de Vanves
12 rue Sadi Carnot, 92 170 Vanves

Tél. 01 41 33 93 70. www.theatre-vanves.fr


A lire aussi sur La Terrasse

  • Événement !

La nouvelle application du Journal La Terrasse

Théâtre, danse, cirque, classique, opéra, [...]

  • Théâtre - Critique

Zabou Breitman et Reinhardt Wagner créent « Zazie dans le métro » : un pari réussi et réjouissant !

Après Poil de Carotte (2019), Zabou Breitman [...]

Du mardi 12 mars 2024 au 15 mars 2024
  • Théâtre - Agenda

Christophe Rauck crée « Le Rire des singes / Les Pleurs du cerf » avec La Belle Troupe des Amandiers, un texte commandé à Nicolas Girard-Michelotti

Les jeunes comédiennes et comédiens de La [...]

Du jeudi 29 février 2024 au 7 mars 2024