Jazz - Gros Plan

John Scofield « Yankee Go Home »

John Scofield « Yankee Go Home » - Critique sortie Jazz Paris Le New Morning


New Morning

Plus le temps passe, et plus John Scofield ressemble à un personnage des frères Coen. Physiquement, d’abord, arborant désormais une longue barbiche grise de vieux briscard rusé qui ne s’en laisse pas compter. Musicalement ensuite, par la manière dont il semble vouloir s’immerger toujours plus dans le son de l’Amérique profonde. Country For Old Men intitulait — en forme de clin d’œil — un album paru en 2016, comme un doigt d’honneur adressé à tous les puristes qui se sont longtemps bouché le nez lorsqu’on évoquait la musique des cow-boys. Un autre de ses disques récents prenait le nom de Combo 66, allusion à la fameuse route transcontinentale au cœur de l’imaginaire américain, qui reliait Chicago à la Californie via l’Oklahoma et le Texas.

Faire saigner la six-cordes

Car bien qu’il soit l’un des plus influents guitaristes de jazz de sa génération, John Scofield a toujours cultivé la diversité de ses amours musicales, du rock’n’roll au funk en passant par la folk et le blues. La distorsion n’a jamais quitté son vocabulaire. Avec le groupe Yankee Go Home, il le montre avec exubérance, prenant un plaisir de gamin à rejouer des tubes composés par les Grateful Dead, Neil Young, Merle Haggard, Bobby Blue Bland ou Bob Dylan. Autant de chansons qui ont fait le son de l’Amérique, sur lesquelles, entouré d’un groupe marqué par la présence de Jon Cowherd (Fellowship de Brian Blade) et du batteur Josh Dion à la vraie culture rock, il peut ciseler ses chorus, faire saigner la six-cordes et, comme il le dit, « reconnecter avec ses racines rock’n’roll d’adolescent ». On aurait tort de ne pas assister à une telle cure de jouvence.

Vincent Bessières

A propos de l'événement


John Scofield « Yankees Go Home »
du jeudi 14 mars 2024 au jeudi 14 mars 2024
Le New Morning
7-9, rue des Petites-Écuries, 75010 Paris

A  18h30 et 21h. www.newmorning.com


A lire aussi sur La Terrasse

  • Théâtre - Critique

« Cavalières » d’Isabelle Lafon, bringuebale, s’épanche, papillonne, déploie son charme par petites touches

Fidèle au Théâtre national de La Colline, où [...]

Du mardi 5 mars 2024 au 31 mars 2024
  • Théâtre - Gros Plan

« Sur le cœur, Fantasmagorie du siècle 21 » : un nouveau projet de Nathalie Fillion conçu avec Jean-Marc Hoolbecq

Nathalie Fillion imagine un nouveau projet à [...]

Du jeudi 21 mars 2024 au 24 mars 2024
  • Danse - Entretien / Joanne Leighton

Joanne Leighton présente « Le chemin du wombat au nez poilu »

La chorégraphe belgo-australienne Joanne [...]

Du mercredi 28 février 2024 au 2 mars 2024