La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Thibault Cauvin avec l’Orchestre national d’Île-de-France

Thibault Cauvin avec l’Orchestre national d’Île-de-France - Critique sortie Classique / Opéra Paris Salle Gaveau
Le guitariste français Thibault Cauvin est le soliste de la Fantaisie pour un gentilhomme pour guitare et orchestre de Joaquin Rodrigo. © Yann Orhan

GUITARE ET ORCHESTRE / SALLE GAVEAU / TOURNEE IDF

Publié le 24 janvier 2019 - N° 273

La jeune star de la guitare regarde vers les étoiles dans un programme intitulé « Constellation ».

Selon les scientifiques, il y aurait 88 constellations reliant au-dessus de nos têtes 7646 étoiles… L’orchestre National d’Ile-de-France vient d’en détecter une quatre-vingt-neuvième regroupant quatre partitions magnifiques, qui n’apparaissent que rarement dans le ciel de la vie musicale parisienne. Sous la direction du jeune Julien Leroy – dont Pierre Boulez pensait le plus grand bien-, la formation francilienne interprète le Capricorn Concerto pour flûte, hautbois et trompette de Samuel Barber, faisant elle-même référence à la première constellation repérée par l’homme ; la Sinfonietta de Benjamin Britten, œuvre de 1932 au même caractère concertant que celle de son aîné américain ; les rares Old Hungarian Ballroom Dances de György Ligeti, œuvre de jeunesse témoignant de l’intérêt du compositeur hongrois pour les rythmes et danses folkloriques de son pays ; et enfin, explorant d’autres musiques traditionnelles populaires (villano, españoleta, canario…), la Fantaisie pour un gentilhomme pour guitare et orchestre de Joaquin Rodrigo (dont on joue plus souvent le Concerto d’Aranjuez) composée en 1954 en s’inspirant de danses écrites par le compositeur baroque espagnol Gaspar Sanz. Un bien beau voyage.

 

Jean Lukas

A propos de l'événement

Thibault Cauvin avec l'Orchestre national d'Île-de-France
du Jeudi 14 février 2019 au Jeudi 14 février 2019
Salle Gaveau
45 Rue La Boétie, 75008 Paris

à 20h. Tél. 01 49 53 05 07. Et aussi le 8 février à 20h45 à Beynes (78), le 9 à 18 h à Ablis (78), le 15 aux Ulis (91), le 17 à 10h30 à Puteaux (92)


 


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra