La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Propos recueillis

Propos recueillis Maxime Pascal

Propos recueillis Maxime Pascal - Critique sortie Classique / Opéra saint denis Basilique de Saint-Denis
Photo Maxime Pascal © Festival de Saint-Denis

GROS PLAN / FESTIVAL DE SAINT-DENIS

Publié le 24 mai 2016 - N° 244

Surprise et audace de cette édition 2016 du festival : le chef du Balcon dirige la dernière scène de  Samstag aus Licht de Stockhausen. Une œuvre idoine pour la Basilique de Saint-Denis.

«  Au tout début de l’existence du Balcon, avec les musiciens de l’Ensemble, nous nous sommes rendu compte que les mêmes œuvres de Stockhausen étaient toujours programmées, comme Gruppen ou Zeitmasse. On ne donnait que les pièces du début de sa carrière. J’ai alors découvert qu’à la fin des années 1970, Stockhausen s’était lancé dans le projet de Licht, un opéra de vingt-huit heures de musique durant lesquelles les personnages ne sont pas seulement les chanteurs mais aussi les instrumentistes ou les danseurs. Nous nous sommes lancés dans l’aventure, et avons donné notre premier concert Stockhausen en 2010. Stockhausen recrée un monde à travers la musique, un monde à la fois mystique et fantastique. Dans ce cycle, il a synthétisé tout ce qu’il avait fait auparavant. La scène de Samstag aus Licht que nous allons interpréter à Saint-Denis est la seule scène d’opéra conçue pour une église ou une cathédrale. Lors de la création, le public devait quitter la Scala de Milan, où était donné le reste de l’opéra, pour rejoindre une église. Samstag raconte l’ange déchu Lucifer, et cette scène décrit une cérémonie de moines franciscains. Elle a été écrite pour les 800 ans de Saint François d’Assise. L’œuvre requiert un chœur, des trombones et un orgue. Le principe est que les chanteurs, incarnant les moines, se placent autour du public : ils s’appellent, courent… C’est une œuvre pleine de surprises, et je ne vais pas tout vous dire ! Les trombonistes sont pour leur part à la tribune avec l’orgue, ponctuant l’œuvre de grands accords. Et une cloche d’église va même résonner. Dans cette œuvre, mon rôle est autant celui d’un metteur en scène que d’un chef d’orchestre. »

 

Propos recueillis par Antoine Pecqueur

A propos de l'événement

FESTIVAL DE SAINT-DENIS
du Vendredi 17 juin 2016 au Vendredi 17 juin 2016
Basilique de Saint-Denis
1 Rue de la Légion d'Honneur, 93200 Saint-Denis, France

à 20h30. Tél. 01 48 13 06 07. Places : 15 à 35 €.


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra