La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Pierre Boulez

Pierre Boulez - Critique sortie Classique / Opéra
Légende : A la Villette, l’œuvre de Pierre Boulez sera confrontée aussi bien à Webern qu’à Monteverdi. Mention : Philippe Gontier

Publié le 10 novembre 2007

Musique contemporaine

La Cité de la musique consacre un passionnant cycle de concerts au compositeur et chef français.

L’œuvre de Pierre Boulez paraît si singulière, si puissante, qu’elle correspondrait presque à un électron libre et fugitif de la création musicale. Le pari de la Cité de la musique est d’autant plus excitant, puisqu’il consiste à faire dialoguer des partitions du compositeur français avec des œuvres du passé. D’un passé proche, avec Webern, Messiaen, Stravinsky (28 novembre et 5 décembre, par l’Orchestre de Paris), à propos desquels Pierre Boulez rappelait ici même (La Terrasse n°150) : « Ce sont des compositeurs qui m’ont beaucoup influencé quand j’étais jeune. Ils m’ont servi de modèles, chacun à sa façon… ». Le dialogue peut aussi traverser les siècles ; pour preuve, ce rapprochement entre Le Marteau sans Maître et des madrigaux de Monteverdi (30 novembre), ou le parallèle entre Anthèmes II et le 5ème Concerto brandebourgeois de Bach (8 décembre). Des perspectives d’autant plus intéressantes qu’elles confronteront le jeu de l’Ensemble Intercontemporain à celui de formations sur instruments anciens. Cette mise en relation changera-t-elle le jugement critique de Pierre Boulez à l’égard de la révolution baroque ?
 
A. Pecqueur


Du 28 novembre au 16 décembre à la Cité de la musique et à la Salle Pleyel. Tél. 01 44 84 44 84. Places : 8 à 45 €.

A propos de l'événement



x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra