La Terrasse

"La culture est une résistance à la distraction" Pasolini

Classique / Opéra - Agenda

Festival d’Aix-en-Provence

Festival d’Aix-en-Provence - Critique sortie Classique / Opéra Aix-en-Provence Théâtre de l’Archevêché
Jérémie Rhorer dirige une nouvelle production de L’Enlèvement au sérail de Mozart.

LYRIQUE / BOUCHES-DU-RHONE

C’est le rendez-vous lyrique de l’été, de Haendel à la création contemporaine.

Directeur du Festival d’Aix-en-Provence, Bernard Foccroulle a une fois de plus concocté une édition riche en découvertes. Alcina de Haendel sera mis en scène par Katie Mitchell, et servi par une distribution haut de gamme (Patricia Petibon, Philippe Jarrousky, Anna Prohasaka…). Le tout sous la direction d’Andrea Marcon, qui avait déjà offert l’année dernière à Aix un Ariodante chatoyant. Peter Sellars réunit Iolanta de Tchaïkovski et Perséphone de Stravinsky, beau spectacle créé à Madrid en 2012, merveille d’intelligence et de sensibilité. Reprise attendue, celle du Songe d’une nuit d’été de Britten, dans la mise en scène indémodable de Robert Carsen. Mais bien sûr, l’événement c’est toujours la production mozartienne, en l’occurrence celle de L’Enlèvement au sérail, mis en scène par Martin Kusej. Ce dernier conçoit l’enfermement des personnages dans un lieu non clos, le désert. A la baguette, Jérémie Rhorer, qui insiste sur « la portée humaniste de l’ouvrage. Au-delà de la turquerie, Mozart avait un goût prononcé pour le sérieux du livret. Avec cet opéra, il va dans l’émancipation de l’influence italienne. » Le chef français dirigera ici le Freiburger barockorchester, avant de revenir à Aix en 2017 diriger Don Giovanni avec son propre ensemble Le Cercle de l’harmonie : « je crois de moins en moins aux instruments modernes dans Mozart. Il faut retrouver le lien organique entre l’instrumentarium et la vocalité. Plus on allège l’orchestre, plus on a de chances de l’obtenir. L’orchestre moderne s’est alourdi en se métallisant. »  Côté musique contemporaine, on ne manquera pas Le monstre du labyrinthe, un opéra pour enfants de Jonathan Dove, dont la version française sera créée sous la direction de Simon Rattle. A voir également, Svadba, un opéra pour six voix de femmes a cappela, d’Ana Sokolovic.

 

A. Pecqueur

A propos de l'événement

Festival d’Aix-en-Provence
du Jeudi 2 juillet 2015 au Mardi 21 juillet 2015
Théâtre de l’Archevêché
13100 Aix-en-Provence, France

Tél. 0 820 922 923. www.festival-aix.com.


(et autres lieux)


x

Suivez-nous pour ne rien manquer sur la musique classique

Inscrivez-vous à la newsletter

x
La newsletter de la  Terrasse

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez notre sélection d'articles sur le Classique / l'Opéra