sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Tristesse animal noir

Après Julien Gosselin et Stanislas Nordey, Guy Delamotte s'attaque au texte incandescent et épineux de Anja Hilling, Tristesse animal noir.