sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Rêves d’Occident de Jean-Marie Piemme, mise en scène de Jean Boillot

Une flamboyante critique de la raison technicienne porte cette très libre réécriture de La Tempête shakespearienne. Le spectacle fleuve, lyrique, prend la dimension d’un conte théâtral où le héros Prospero, magicien de son état, devient l’incarnation de l’aspiration prométhéenne occidentale.