sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Que ma joie demeure !

Après des débuts sur les planches lyonnaises, Alexandre Astier s’est fait un nom sur la chaîne de télévision M6. Aujourd’hui de retour au théâtre, l’auteur-réalisateur-acteur de la série Kaamelott délaisse momentanément l’habit du roi Arthur pour revêtir celui de Jean-Sébastien Bach. Une suite de sketchs à la drôlerie (très) relative.