sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Nous sommes repus mais pas repentis

Metteure en scène, pianiste et comédienne, Séverine Chavrier porte à la scène l’écriture décapante et la rage véhémente de Thomas Bernhard. Une rage active et outrancière engagée sur tous les fronts – politique, artistique et intime.