sur LA TERRASSE : Classique / Opéra - Critique

Manon, héroïne perdue

Sur le papier, la production ne manquait pas d'allure, avec Coline Serreau, désormais familière des lieux, à la mise en scène, une distribution emmenée par Natalie Dessay et le dynamique Evelino Pido dans la fosse. Hélas, rien ou presque ne fonctionne et l'héroïne de l'Abbé Prévost se perd ici dans le ridicule bien plus que dans le péché.