sur LA TERRASSE : Théâtre - Gros Plan

Les Eaux et forêts

L’histoire banale d’une altercation entre passants à cause d’un chien, transfigurée par la langue de Marguerite Duras, est portée à la scène par Michel Didym. Une « sur-comédie » plus profonde qu’il n’y paraît.