sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Le Songe d’une nuit d’été

Muriel Mayette-Holtz choisit une scénographie épurée pour servir la folie shakespearienne, portée par des comédiens dont le talent peine à percer sous le carcan d’une mise en scène trop sage.