sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Le jour où j’ai appris que j’étais juif

Découvrant stupéfait et consterné sa judéité à l’âge de 10 ans, Jean-François Derec interroge et met en scène la tumultueuse quête de soi qui s’est ensuivie. Une quête hilarante, réjouissante et émouvante, qui montre de manière éclatante l’absurdité de l’antisémitisme et de tout racisme.