sur LA TERRASSE : Théâtre - Entretien

Le diptyque claudélien, un jeu de balançoire entre la gravité et le rire

Après L’Annonce faite à Marie de Claudel en 1992, Philippe Adrien monte Partage de Midi et Protée. Une chance inouïe pour le metteur en scène, que cette « bascule » entre la tragédie et la farce, révélatrice de la nature incandescente et de l’appétit de vivre d’un poète inspiré.