sur LA TERRASSE : Théâtre - Gros Plan

La Double mort de l’horloger

Fin connaisseur d’Ödön von Horváth (1901-1938), André Engel réunit deux de ses pièces écrites à dix ans d’intervalle, qui traitent toutes deux de l’assassinat d’un horloger, dans des perspectives très différentes. Des œuvres à la croisée d’enjeux existentiels, métaphysiques, sociaux et historiques : une ouverture sur la conscience humaine.