sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

La Double Inconstance (ou presque)

De Marivaux, il avait mis en scène La Fausse Suivante en 1981 et Arlequin poli par l’amour en 2001. Aujourd’hui, Jean-Michel Rabeux fait jaillir toute la densité contemporaine de La Double Inconstance. Magnifique.