sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

J’avance et j’efface

Ce qui frappe chez Alexis Armengol, c’est sa capacité à construire des spectacles ambitieux, à développer un univers singulier dans un style aux allures désinvoltes, où le plaisir du faire sur le plateau nourrit grandement la qualité du résultat.