sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Il y aura la jeunesse d’aimer de Louis Aragon et Elsa Triolet, mis en scène par Didier Bezace

Ariane Ascaride et Didier Bezace reviennent donner vie aux mots de Louis Aragon et Elsa Triolet sur la scène du Lucernaire. Une lecture-spectacle d’une grande authenticité qui nous entraîne dans les contrastes et les profondeurs d’une relation amoureuse hors norme.