sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Idiot ! parce que nous aurions dû nous aimer

Vincent Macaigne reprend le spectacle qu’il a créé il y a six ans, comme une sorte de bilan moral au manifeste d’alors. Fureur, brutalité et vociférations, aux limites de l’assourdissement exténuant.