sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

i-solo de Jérôme Thomas

Après plusieurs pièces de transmission, Jérôme Thomas revient au solo. En joignant les mots aux balles, il porte un regard exigeant sur ses 35 ans de jonglage. Au bord de l’absurde, il questionne son geste.