sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Hot House

Après un Macbett de Ionesco très remarqué, Jérémie Le Louët monte une pièce de jeunesse de Pinter. Une mise en scène déjà très maîtrisée qui distille tout le malaise de cette satire du pouvoir, entre comique et cruauté.