sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Fauves

Sont-ils bien méchants ces Fauves qui accompagnent Michel Schweizer sur la scène de son dernier spectacle ? L’air de rien, celui qui se considère comme un simple « producteur d’événements » permet d’approcher de manière profonde, sensible et drôle ce que c’est qu’être adolescent aujourd’hui.