sur LA TERRASSE : Théâtre - Gros Plan

Du sang sur mes lèvres

Angélique Friant s’inspire d’une nouvelle fantastique du dramaturge allemand Ernst Raupach pour questionner la figure du monstre.