sur LA TERRASSE : Danse - Critique

Deux mille dix sept

Au cœur du vacarme du monde, Maguy Marin lance un spectacle à charge contre l’état du monde. Une pièce tout en citations et en images qui résonne encore lorsque la lumière s’éteint.