sur LA TERRASSE : Jazz / Musiques - Propos recueillis

Diego Imbert dans le jardin d’Haden

Le contrebassiste, leader et compositeur Diego Imbert rend hommage à l’une des grandes voix de son instrument et du jazz moderne, disparue en 2014 : Charlie Haden. Il s’entoure pour cela de ses complices, le pianiste Enrico Pieranunzi et le batteur André Ceccarelli, associés dans plusieurs titres à un ensemble de cordes et de bois qui fait sonner de superbes arrangements de Pierre Bertrand. Ce luxueux aréopage montera sur la scène du Studio de l’Ermitage pour ponctuer la sortie d’un album magnifique et émouvant, sobrement intitulé « Tribute to Charlie Haden » (chez Trebim Music/L’autre distribution)