sur LA TERRASSE : Danse - Critique

Corps extrêmes de Rachid Ouramdane

Ces « corps extrêmes » défient la pesanteur, à 2000 mètres d’altitude en équilibre contre une paroi rocheuse comme sur une sangle élastique, ou encore au creux d’une piste de cirque dans des envols et des portés périlleux. Pour cette nouvelle création, Rachid Ouramdane pose sur eux un regard scrutateur puis chorégraphique.