sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Chat en Poche

Prenant le contre-pied d’un théâtre qui va à cent à l’heure, le directeur du Quai, à Angers, crée un Chat en poche qui s’amuse à prendre son temps. Entre digressions, clins d’œil et embardées  à la lisière du surréalisme, Frédéric Bélier-Garcia joue les rondeurs de la chair contre la sécheresse de la mécanique.