sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Charles Gonzalès devient Camille Claudel, Thérèse d’Avila et Sarah Kane

Charles Gonzalès s’empare des mots de Camille, Thérèse et Sarah et vampirise ces trois folles de génie avec un talent dramatique époustouflant. Une éblouissante leçon d’art dramatique.