sur LA TERRASSE : Classique / Opéra - Entretien

Case Scaglione et l'Orchestre National d'Île-de-France : "Wagnermania", concert d'ouverture de saison

Orchestre-résident à la Philharmonie de Paris, la formation francilienne est plus largement omniprésente dans toute la région Île-de-France où elle donne une centaine de concerts chaque année et déploie un ambitieux dispositif d’actions culturelles. Cette saison est marquée par le départ d’Enrique Mazzola et l’arrivée en qualité de directeur musical et chef principal de Case Scaglione, un texan amoureux de l’Europe qui se définit volontiers comme un citoyen du monde. La nomination de ce chef américain de 36 ans aux commandes de l’Orchestre National d’Île-de-France confirme son ancrage européen, après ses années new-yorkaises comme chef associé au New York Philharmonic, et suite à sa récente sa prise de fonction en Allemagne comme chef principal de l’Orchestre de chambre de Heilbronn. Pour son premier programme, Case Scaglione choisit des pages orchestrales et des airs et duos de Wagner où se révèlent les personnages mythiques de Tristan, Isolde, Parsifal, Siegfried ou Brünnhilde, avec les voix de la mezzo Michelle DeYoung et du ténor Simon O’Neill en solistes : le 15 octobre à l'Opéra de Massy, le 17 à Provins, le 20 à l'Opéra Royal du Château de Versailles et le 22 à la Philharmonie de Paris. UN EXTRAIT DU DOSSIER COMPLET CONSACRE A L’ONDIF A DECOUVRIR EN RUBRIQUE « FOCUS »