sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

Andreas

Le metteur en scène Jonathan Châtel épure Le chemin de Damas de Strindberg jusqu’à le dévitaliser.