sur LA TERRASSE : 2019 - Enquête thématique

Amin Maalouf, citoyen du monde, nous parle de l’importance de la place de la culture

Né à Beyrouth en 1949, l’écrivain et académicien Amin Maalouf livre dans son dernier essai, Le Naufrage des civilisations (éditions Grasset), une vision très inquiète de notre monde, marquée notamment par une crise du politique, le retour du religieux, les menaces climatiques et environnementales, le défaut d’une solidarité globale ou la perte du principe d’égalité comme référence morale. Nullement adepte du « c’était mieux avant », Amin Maalouf n’est pas devenu réactionnaire mais se fait l’écho d’une lucidité implacable.  En ce début de XXIe siècle, quel espoir reste-t-il et qu’en est-il de la place de la culture ?