sur LA TERRASSE : Théâtre - Critique

A l’abordage d’Emmanuelle Bayamack-Tam d’après Le Triomphe de l’amour de Marivaux, mise en scène de Clément Poirée

Clément Poirée ouvre la saison du Théâtre de La Tempête avec un spectacle jubilatoire qui déconfine les esprits. Une réécriture du Triomphe de l’amour qui affirme autant la puissance des désirs que celle de la volonté.