Jazz / Musiques - Gros Plan

Place au jazz

Le pianiste cubain Roberto Fonseca. © Gabrielle Saplana

ANTONY / FESTIVAL

Au mois de novembre, la Ville d’Antony fait place nette pour le jazz. L’affiche de la treizième édition du festival se place sous le signe de la diversité artistique.

Ouverture en éclats le 17 novembre avec le Vintage Orchestra, un big band qui renoue avec le lustre des grandes formations des années 1960, notamment le Thad Jones-Mel Lewis Orchestra, formation de référence à New York. Le « Vintage » présente le répertoire de son nouvel album, « Smack Dab in the Middle », qui s’enrichit de la présence d’un chanteur, Walter Ricci, aux accents de Frank Sinatra, avec qui il partage des racines italiennes. Egalement à l’affiche le 18, le pianiste cubain Roberto Fonseca donnera la transposition de son album « Abuc », dans lequel il met volontiers, comme semble le signifier malicieusement son titre anagrammatique, la musique de son île natale cul par dessus tête ! Autre phénomène dans son genre, le saxophoniste Guillaume Perret, sur scène le 24, développe depuis plusieurs mois l’expérience du solo, tramant à grand renfort de pédales et de loopers, les sonorités de son saxophone branché sur effets pour édifier un monde de sons dont il ne cesse de travailler les climats et l’intensité.

Sheila Jordan et Frank Woeste à l’honneur

Le 25, le festival accueille le pianiste Frank Woeste dans un registre différent. Associé au tromboniste américain Ryan Keberle, il donnera la première française de « Reverso », une variation sur le « Tombeau de Couperin » de Maurice Ravel, une suite pour quartet de jazz dans laquelle on retrouve le violoncelliste Vincent Courtois et le batteur Greg Hutchinson, qui sera précédée par l’interprétation de la partition originale de Ravel par le pianiste classique Clément Lefebvre. Enfin, le 26, c’est une grande figure du jazz vocal au féminin qui clôturera la manifestation, en la personne de Sheila Jordan qui, à plus de 85 ans, continue de professer sa foi dans le be-bop et à célébrer la mémoire de Charlie Parker dont elle fut l’une des proches. Elle est aussi connue comme l’une des très rares vocalistes à avoir signé un album sur le mythique label Blue Note à sa grande époque. En complément de ces concerts d’envergure, Place au jazz fait aussi place aux jeunes le 19, avec un spectacle pour les enfants, « Jazzoo », présenté par le trompettiste Goran Kajfes, qui synchronise les interventions de son groupe Oddjob à la projection d’un dessin animé ludique. Bœufs, avant-concerts par les musiciens du cru, pratique amateur, master-classes et rencontres avec les artistes, les rendez-vous ne manquent pas en complément des concerts. Mention spéciale pour Sheila Jordan qui animera une masterclass au conservatoire d’Antony le 29 novembre puis participera à une rencontre le 30 novembre au conservatoire CRD de Bourg-la-Reine/Sceaux.

Vincent Bessières

A propos de l'événement

Place au jazz
du Vendredi 17 novembre 2017 au Jeudi 30 novembre 2017
Espace Vasarely
Place des Anciens Combattants d'Afrique du N, 92160 Antony, France

Tél. 01 40 96 72 82.  Places : de 7 à 26 €.


Mots-clefs :, ,

A lire aussi sur La Terrasse

Jazz / Musiques - Agenda

Andy Emler

Le pianiste et compositeur a monté un quartet [...]

Andy Emler : En savoir plus
Jazz / Musiques - Agenda

Jazzy Colors 2017

Quinzième édition du festival parisien.

Jazzy Colors 2017 : En savoir plus