Classique / Opéra - Agenda

Orchestre national d’Île-de-France

Enrique Mazzola dirige un programme évoquant, avec la participation d’un historien, la figure paradoxale de Napoléon.

SYMPHONIQUE / SALLE PLEYEL

Esprit de conquête pour le concert d’ouverture de saison de la phalange francilienne à la Salle Pleyel. 

Enrique Mazzola, jeune et bouillonnant directeur musical de l’Orchestre national d’Île-de-France, a conçu pour son entrée en scène dans la saison parisienne un programme sur lequel plane la figure de Napoléon Bonaparte… D’abord celle héroïque et pleine d’espoir pour l’Europe qui inspire l’admiration de Beethoven, qui compose son Concerto pour piano n° 5 « L’Empereur » en son hommage, avant de lui inspirer, quelques années plus tard, en 1809, la consternation lorsque le même Napoléon s’apprête à envahir Vienne où il réside… En conclusion du même programme, après l’interprétation de la suite d’orchestre de Hary Janos, op.15 de Kodály, Mazzola évoquera à travers l’Ouverture 1812 de Tchaikovski une autre image de Napoléon, celle d’un héros défaillant dont les troupes enlisées dans la campagne de Russie vont bientôt capituler… d’où une citation ironique de La Marseillaise. Avec la participation de l’historien Patrice Gueniffey et de Cédric Tiberghien, soliste parfait du plus célèbre des concertos beethovéniens.

Jean Lukas

A propos de l'événement

Orchestre national d'Île-de-France
du Samedi 18 octobre 2014 au Samedi 18 octobre 2014
Salle Pleyel
252 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris, France

Samedi 18 octobre à 20h. Tél : 01 42 56 13 13.


Mots-clefs :,

A lire aussi sur La Terrasse