Théâtre - Gros Plan

Monsieur de Pourceaugnac

Légende : Marionnette géante et masques au service de l’univers carnavalesque de Molière. Crédit : Ludovic Letot

L’Epée de bois / Monsieur de Pourceaugnac / de Molière et Lully / mes Raphaël de Angelis

L’Ensemble La Rêveuse et le Théâtre de l’Eventail portent à la scène cette comédie-ballet écrite par Molière avec Lully, deuxième collaboration des « deux Jean-Baptiste » après le succès du Bourgeois Gentilhomme.

Monsieur de Pourceaugnac, un avocat de Limoges, débarque à Paris. Il doit y épouser la fille d’un riche bourgeois, Julie, alors que celle-ci n’a d’yeux que pour Eraste. Les jeunes amoureux décident alors de faire appel à deux intrigants (un Napolitain et une servante à la langue bien pendue) pour faire fuir l’importun de la capitale. Comme dans toute bonne farce qui se respecte, surtout quand elle est écrite par Molière, le séjour du Limousin se révélera aussi cauchemardesque pour lui que jubilatoire pour le spectateur. Il s’agit de la huitième comédie-ballet de Molière, écrite en 1669, et sa deuxième collaboration avec Lully. Si jusque-là, Molière avait inséré la musique dans ses pièces sous forme d’intermèdes, il l’intègre ici complètement à l’action, et l’agrémente même de passages dansés, « ce qui fait penser à la comédie musicale de Broadway », note Benjamin Perrot, directeur musical de La Rêveuse. Cet ensemble qu’il a fondé avec Florence Bolton est spécialisé dans le répertoire baroque, ses expériences et inventions artistiques. Il a pour ambition de redonner vie à des pages instrumentales ou vocales des XVIIe et XVIIIe siècles, et n’hésite pas pour cela à faire appel à de grands noms du théâtre. L’un de ses spectacles les plus emblématiques a été sans conteste le bijou de L’Autre Monde ou les Etats et Empires de la Lune de Cyrano de Bergerac dans la mise en scène de Benjamin Lazar, éclairée à la bougie.

Farce et carnaval

Pour Monsieur de Pourceaugnac, l’ensemble La Rêveuse s’est associé au Théâtre de l’Eventail dirigé par Raphaël de Angelis, et à la chorégraphe coréenne Namkyung Kim (qui a déjà collaboré avec Yoshi Oida ou James Thierrée). Ensemble, ils s’attachent à faire ressortir l’aspect de la farce qui est au cœur de cette œuvre de Molière. Ainsi sont convoqués masques de commedia dell’arte, personnages de carnaval, marionnette de 4 mètres de haut et petites marionnettes napolitaines à gaine. Selon Raphaël de Angelis, « cette multitude d’apparitions permet de faire entrer le spectateur dans la folie carnavalesque que souhaite développer Molière ». Travestissements, quiproquos, travail sur les jargons et les accents ne sont pas en reste : ils contribuent à susciter le rire – ce qui n’exclut pas le travail musical d’un grand sérieux des musiciens de La Rêveuse qui remettent au goût du jour basse de viole, théorbe et clavecin.

 

Isabelle Stibbe

A propos de l'événement

Monsieur de Pourceaugnac
du Vendredi 9 juin 2017 au Dimanche 2 juillet 2017
Théâtre de l’Epée de Bois
Route du Champ de Manoeuvre, 75012 Paris, France

Théâtre de l’Epée de bois. Cartoucherie, route du Champ de Manœuvre, 75012 Paris. Du 9 juin au 2 juillet 2017. Tél. : 01 48 08 39 74.


Mots-clefs :, , , ,

A lire aussi sur La Terrasse

Théâtre - Critique

Richard III

Ce fut l’une des évidences du Festival [...]

Richard III : En savoir plus