Avignon - Entretien / Agnès Renaud

Le Jardinier

DR

Espace Roseau Teinturiers / de Mike Kenny / mes Agnès Renaud / à partir de 7 ans

A travers le texte de Mike Kenny, Agnès Renaud explore les territoires d’enfance et les liens entre générations, qui forgent notre façon d’être au monde.

Que raconte ce texte ? Quelle est la relation entretenue par les deux personnages ?

Agnès Renaud : Harry est un jardinier à la chevelure poivre et sel, à la mémoire qui flanche ; il oublie les mots et le temps. Et Joe est une petite pousse d’homme, qui a le moral en berne depuis que sa sœur est née. Tous les deux vont se réfugier dans un jardin, où l’un et l’autre vont apprivoiser la vieillesse et la vie.

Comment s’inscrit ce thème de la transmission dans votre parcours théâtral ?

A. R. : Dans la vie, quand on est enfant, il y a des lieux qui nous constituent ! Des rencontres qui nous aident à grandir, à devenir adultes… Elles forgent notre façon d’être au monde. Dans mon parcours, s’imbriquent expérience personnelle et expérience de plateau : la vie fonctionne par cycles, ces cycles resurgissent dans mon travail ! C’est de mon histoire de famille que me vient cette passion de creuser l’intime, de partir des fêlures des êtres pour expliquer le monde. Depuis deux ans, je travaille autour des questions de transmission, avec un cycle de recherche autour du « silence des pères ». Le Jardinier en est la première pierre !

« La vie fonctionne par cycles, ces cycles resurgissent dans mon travail ! »

Comment avez-vous investi ce territoire de l’enfance ?

A. R. : Avec tous les territoires d’enfance de l’équipe de création ! Nos propres souvenirs, le fil de jardinage du grand-père, les trésors cachés, tout un monde passé au filtre du souvenir… mais aussi, surtout, avec cette enfance d’aujourd’hui. C’est un spectacle lié au temps qui passe et à l’instant présent. Car l’enfance c’est l’immédiateté, cette capacité d’émerveillement, du « tout est possible ».

De quelle manière le comédien transmet-il les enjeux de l’histoire  ?

A. R. : Joe est porteur d’une histoire unique, patinée par son souvenir. Elle resurgit grâce aux objets qu’il extirpe de sa mémoire. Pour convoquer ce monde disparu, qui n’appartient qu’à Joe, il fallait un seul comédien (Brice Coupey), à la fois narrateur, acteur, manipulateur. Endossant le costume d’Harry par la magie d’un seul chapeau, ou celui de Joe par la manipulation d’une petite paire de bottes… Au cœur du monde de Joe, il y a un jardin, comme un paradis d’enfance qui réconforte. Nous avons fait le choix d’un grand coffre en bois à l’abandon, comme une sorte de jardin suspendu. Grâce aux bons soins de Joe, le coffre dépoussiéré va livrer ses secrets, ouvrir ses tiroirs, révéler ses engrenages, se déployer et revivre.

A propos de l'événement

Le Jardinier
du Jeudi 7 juillet 2016 au Samedi 30 juillet 2016
Avignon Off. Espace Roseau-Teinturiers
45 Rue des Teinturiers, 84000 Avignon, France

à 14h45. Tél : 04 90 03 28 75.


Mots-clefs :, , , ,

A lire aussi sur La Terrasse

Avignon / 2016 - Entretien / Marco Layera

La dictature du cool

Le chilien Marco Layera, qui avait l’an [...]

La dictature du cool : En savoir plus
Avignon / 2016 - Agenda

Temptation

Comique et salvatrice, la performance de [...]

Temptation : En savoir plus