Danse - Gros Plan

L’abbaye en mouvement

Crédit : Annelies Verhelst Légende : + - / , + _ ; x % de Jerzy Bielski.

Festival de Royaumont

La jeune création chorégraphique à l’honneur pour un week-end à Royaumont.

Hervé Robbe qui, à la suite de Susan Buirge et Myriam Gourfink, a pris la direction du pôle chorégraphique de la Fondation Royaumont en 2013, y développe des programmes de recherche et de formation intitulés Prototype et Dialogues. Le premier permet à une dizaine de jeunes auteurs aux lignes esthétiques volontairement très diverses de se rencontrer et d’échanger, autours d’un thème précis et d’artistes et intervenants (musiciens, historiens de l’art, critiques, etc.), pendant trois sessions de quinze jours chacune. Le second est l’occasion pour quatre chorégraphes choisis de questionner, pendant dix jours sur le site de l’abbaye, leur rapport à l’interprète, avant de travailler avec des étudiants en fin de cursus au CNSMDP puis au CNDC pour deux nouvelles sessions de dix jours.  Véritables laboratoires de la jeune création, ces formations sont souvent l’occasion de rencontres fécondes. En témoigne le week-end danse de la Fondation qui met à l’honneur six de ses anciens stagiaires et se déroule les 16 et 17 septembre, au cœur de son Festival et au moment des Journées du Patrimoine.

Six propositions chorégraphiques entre abbaye et jardins

Au programme de L’abbaye en mouvement, Julien Andujar et Audrey Bodiguel s’associent pour présenter un spin-off de leur prochaine création Kromos, qui questionne avec humour la mission Mars One, projet (réel !) ayant pour but la colonisation de la planète Mars. Le facétieux Jerzi Bielski quant à lui invite le public, avec la complicité de Sandra Abouav, à une grand-messe capitaliste dont le titre imprononçable est + – / , + _ ; x %. Ancien danseur du Ballet de l’Opéra de Lyon, Harris Gkekas est présent avec deux pièces : Yound.Side.Fore.Hind qui s’empare de la notion de territoire, VWA de celle de ruine. Enfin, INAUGURAL, forme courte du collectif bordelais La Tierce interroge le mouvement abstrait comme porteur de sens tandis qu’Hydre (2016) est un parcours sensible en trois étapes imaginé par Yuval Pick.

 

Delphine Baffour

A propos de l'événement

Festival de Royaumont
du Samedi 16 septembre 2017 au Dimanche 17 septembre 2017

Abbaye de Royaumont, 95270 Asnières-sur-Oise, France

INAUGURAL, forme courte de La Tierce : le 16 septembre à 12h, le 17 septembre à 15h15. Kromos / spin-off de Julien Andujar et Audrey Bodiguet, les 16 et 17 septembre à 14h. + - / , + _ ; x % de Jerzy Bielski, le 16 septembre à 15h30 et 17h30. Yond.Side.Fore.Hind d'Harris Gkekas, le 16 septembre à 16h15. Hydre (2016) de Yuval Pick, le 16 septembre à 19h. VWA d'Harris Gkekas, le 17 septembre à 16h30. Tél. 01 30 35 58 00. www.royaumont.com.


Mots-clefs :,

A lire aussi sur La Terrasse

Danse - Critique

We love Arabs

Avec le danseur Adi Boutrous, le chorégraphe [...]

We love Arabs : En savoir plus
Danse - Agenda

Joyaux

L'Opéra de Paris célèbre les 50 ans des [...]

Joyaux : En savoir plus