Focus -230-Biennale de Danse du Val~de~Marne

La collection Lise B.

Crédit : DR Légende : Fabrice Dugied dévoile la collection de Lise Brunel.

Propos recueillis Fabrice Dugied / La Briqueterie / Théâtre Paul Eluard Chorégraphie Fabrice Dugied

Avec les chercheuses Ninon Prouteau et Claude Sorin, Fabrice Dugied s’est emparé de l’incroyable masse des archives de sa mère, la journaliste Lise Brunel. Un événement hybride.

« L’événement est construit en trois temps : l’arrivée dans le théâtre d’abord, est la première étape, avec l’exposition de nombreux documents, c’est ce que l’on a appelé « les ressorts du regard ». Il s’agit de photos, de programmes annotés, d’affiches, d’articles, d’entretiens, d’un diaporama… Trois thèmes s’en dégagent : « Le rapport de la danse à la théâtralité », « Vous avez dit chorégraphie ? », et « La nouvelle danse française de 1968 à 1981 ». Dès l’exposition, il y a la présence des danseurs. Dans un deuxième temps, on entre en salle, et c’est aussi une forme d’exposition, avec une installation monumentale de quatre mètres de haut et 448 photos. Les archives ont dicté les moments de la chorégraphie : à partir de textes, dessins ou photos, pour mettre en avant certains processus chorégraphiques comme l’accumulation, ou pour manipuler sur scène l’archive, comme une collection de T-shirts promotionnels !

Sa façon de penser la danse

Les voix d’artistes sont support à la composition de certaines séquences, comme avec Cunningham. Il est amusant de croiser des archives et des époques qui peuvent être chorégraphiquement très différentes ! Lise évoque des artistes célèbres et oubliés, il n’y a pas de hiérarchie de valeur, et le chorégraphe et les chercheuses Ninon Prouteau et Claude Sorin sont sur scène avec les danseurs. Cela correspond aux convictions profondes de Lise par rapport aux gens, au groupe, c’était sa façon de penser la danse. Dans un troisième temps, on invite le spectateur à déambuler de nouveau, avec un autre regard : il peut monter sur scène pour voir les photos, écrire, écouter des entretiens…Tout cela traverse soixante ans d’archives. »

 

Propos recueillis par Nathalie Yokel

A propos de l'événement

La collection Lise B.
du Samedi 7 mars 2015 au Samedi 14 mars 2015
La Briqueterie
17 Rue Robert Degert, 94400 Vitry-sur-Seine, France

Les 7 et 8 mars 2015 à 17h. Théâtre Paul Eluard à Bezons. Le 14 mars à 18h30.


Biennale de Danse du Val-de-Marne, du 5 mars au 3 avril 2015. Dans plus de 25 lieux. La Briqueterie, 17 rue Robert Degert, 94400 Vitry-sur-Seine. Tél : 01 46 58 24 29. Mail : réservation@alabriqueterie.com. www.alabriqueterie.com


Mots-clefs :, , ,

A lire aussi sur La Terrasse

Biennale de Danse du Val~de~Marne

Los Pajaros Muertos

Les Oiseaux Morts : une toile de Picasso, et [...]

Los Pajaros Muertos : En savoir plus
Biennale de Danse du Val~de~Marne

Shake it out

Sonder les origines de l’Europe à travers le [...]

Shake it out : En savoir plus