Théâtre - Gros Plan

Festival la Bâtie

El Baile de Mathilde Monnier sera au festival la Bâtie CR : Christophe Martin

A Genève et alentours, ce grand rendez-vous transdisciplinaire de la rentrée convoque cette année encore spectacles diversifiés et surprenants. Un festival incontournable.

Alya Stürenburg Rossi fête sa dernière année à la tête du festival genevois, qui s’est imposé sous sa direction comme un carrefour de la création mondiale, mêlant théâtre, performance, danse et musique. A l’honneur côté suisse cette année, une création d’Oskar Gomez Mata qui adapte le film Direktor de Lars Von Trier pour la scène, Actions, performance construite par Yan Duyvendak, Nicolas Cilins et Nataly Sugnaux, qui regroupe des assemblées citoyennes et des migrants autour des besoins générés par leur accueil, Mathieu Bertholet qui portera le fameux 4.48 Psychose de Sarah Kane ou encore le collectif Andrès Garcia&the Ghost qui  a imaginé une installation-performance proche du tableau vivant et musical. Suissesse d’adoption, Ruth Childs procède à la recréation des pièces de sa célèbre tante Lucinda Childs, et Laurence Yadi dansera pour la première fois seule sur scène dans Today.

Un festival qui explose toutes les frontières

Côté français, l’éruptif Vincent Macaigne présentera sa dernière création, Je suis un pays, à Vidy-Lausanne, et Mohamed El Khatib sera l’invité du festival avec plusieurs performances, dont Moi, Corinne Dadat et Finir en beauté, désormais classiques, et L’amour en Renault 12 et Conversations entre M. El Khatib et A. Cavalier, qu’on pourra découvrir à cette occasion. Le cinéaste Alain Cavalier sera  également présent via la diffusion de 24 portraits, films délicats, uniques et touchants, de 13 minutes chacun, consacrés à des femmes exerçant un métier rare ou en voie de disparition. Emmanuelle Lafon convertira, elle, le collectif l’Encyclopédie de la parole au jeune public avec Bla Bla Bla. Pour la danse, Mathilde Monnier rallumera le bal version argentine avec El Baile, François Chaignaud et Nino Lainé joueront sur les ambiguïtés du genre dans Romances Inciertos : un autre Orlando, tandis qu’Olivier Dubois fera évoluer les jeunes danseurs du Ballet junior de Genève sur la place du marché de Carouge. Impossible pour autant d’être exhaustif en évoquant cette foisonnante programmation qui explose toutes les frontières des genres et des nationalités. Signalons, hors Suisses et Français, rien moins que la présence des Grecs du Blitz Theatre Group, des Hollandais de Peeping Tom, de la danseuse ivoirienne Nadia Beugré et côté musique, pour ne citer qu’eux, du mythique John Cale et des inusables rockeurs d’Echo&the Bunnymen. Et l’on a ainsi un simple aperçu d’une palette de rendez-vous à ne pas manquer.

 

Eric Demey

A propos de l'événement

Festival la Bâtie
du Vendredi 1 septembre 2017 au Samedi 16 septembre 2017
Maison communale de Plainpalais
Rue de Carouge 52, 1205 Genève, Suisse

Tél : +41 22 738 19 19.   www.batie.ch


Mots-clefs :

A lire aussi sur La Terrasse

Théâtre - Agenda

Circus remix

Après De nos jours [notes on the circus] au [...]

Circus remix : En savoir plus
Théâtre - Gros Plan

Lorenzaccio

Actualisant sa portée, ses mises en garde et [...]

Lorenzaccio : En savoir plus
Théâtre - Critique

Meilleurs alliés

De Gaulle et Churchill s’affrontent alors que [...]

Meilleurs alliés : En savoir plus