Danse - Gros Plan

Centre National de la Danse

© Fernanda Tafner Volmir Cordeiro propose L’œil la bouche et le reste.

Lieu foisonnant de ressources, d’échanges, de formation et de fabrication des œuvres, le Centre National de la Danse propose de découvrir six créations de compagnies accueillies en résidence.

Les résidences de création au Centre National de la Danse donnent lieu pour certains projets à une véritable programmation. Une excellente occasion pour les artistes d’être visibles à la fois par le public et les professionnels curieux. Six compagnies sont ainsi mises en lumière au cours du mois de mars. Marlène Saldana et Jonathan Drillet créent leur Sacre du printemps arabe, premier opus d’une tétralogie politique (du 28 février au 2 mars). Volmir Cordeiro questionne dans L’œil, la bouche et le reste les enjeux du regard, ce que l’on voit et ce qui nous échappe et qui parfois effraie, demeurant enfoui, intérieur, oublié. Au-delà des fonctions et actions oculaires que la pièce explore, Volmir Cordeiro vise à faire danser un « œil qui fouille », à la recherche de « la masse invisible, profonde, cachée, mystérieuse du monde » (du 8 au 10 mars).

Florilège créatif

Dans un espace quadri-frontal, où le public est libre de ses mouvements, Marco Berrettini crée iFeel4, afin d’interroger les questions de la révolution et de l’impossible spiritualité de l’homme moderne les 15 et 16 mars. C’est un film tourné en 1967 et consacré à de courtes pièces de Dore Hoyer (1911-1967), interprète de Mary Wigman reliée au courant expressionniste allemand, qui a inspiré Paula Pi pour créer Ecce (H)omo. Ces pièces intitulées Afectos humanos donnent chair à divers sentiments – la Vanité, le Désir, la Haine… Paula Pi explore l’idée de transmission et mesure l’écart qui nous sépare de cette œuvre, à travers une pièce entre performance et documentaire (du 21 au 23 mars). Historien de la mode reconnu, Olivier Saillard imagine avec Couture essentielle une collection particulière de « vêtements-souvenirs », de divers objets et de « corps-segments », symboliquement très riche.(du 21 au 23 mars). Figure de la danse traditionnelle irlandaise, Colin Dunne décrypte dans CONCERT sa relation à la musique traditionnelle en convoquant un violoniste aussi virtuose qu’original, Tommie Potts(les 28 et 29 mars).

Agnès Santi

A propos de l'événement

Centre National de la Danse
du Mardi 28 février 2017 au Mercredi 29 mars 2017
Centre national de la danse
1 Rue Victor Hugo, 93500 Pantin, France

Tél : 01 41 83 98 98.


Mots-clefs :, ,

A lire aussi sur La Terrasse

Danse - Gros Plan

Betroffenheit

Pour dire la tragédie, la chorégraphe Crystal [...]

Betroffenheit : En savoir plus

Recevez le meilleur
du spectacle vivant

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter pour recevoir chaque semaine dans votre boîte email le meilleur du spectacle vivant : critique, agenda, dossier, entretien, Théâtre, Danse, Musiques... séléctionné par la rédaction