Jazz / Musiques - Portrait

Airelle Besson : Trompette renommée

© Sylvain Gripoix

Après une pluie de distinctions en 2015, c’est l’heure de la consécration par le public pour la trompettiste Airelle Besson !

Avec la batteuse Anne Paceo, elle incarne la féminisation de l’univers du jazz français, en jouant de surcroît d’un instrument longtemps réputé « masculin ». Airelle Besson n’est pas peu fière d’aller à l’encontre des clichés, et si elle n’en fait pas l’objet d’une lutte, la reconnaissance dont elle bénéficie est peut-être le signe de temps qui changent. Découverte alors qu’elle formait la paire avec le saxophoniste Sylvain Rifflet à la tête du groupe Rockingchair, la musicienne affirme un dynamisme de projets qui donne le tournis. Après un délicat album en duo avec le guitariste Nelson Veras, et alors que son quartet Radio One, avec la chanteuse suédoise Isabel Sörling continue de tourner, cette Européenne de cœur, dont l’enfance s’est déroulée entre les îles anglaises, Oxford et la France, vient de constituer un trio avec deux Allemands : le pianiste Sebastian Sternal et le batteur Jonas Burgwinkel, qu’elle présentera au festival Jazz sous les pommiers, dont elle est l’une des artistes résidentes.

De Metronomy au symphonique

Or, ce n’est pas tout ! Avec l’accordéoniste Lionel Suarez, le violoncelliste Vincent Ségal, et le percussionniste Minino Garay, elle forme le Quarteto Gardel qui regarde du côté de l’Argentine et du tango. Elle s’amuse de dire qu’elle vient, avec Ségal, d’enregistrer un 45 tours, et se réjouit de tourner avec lui en duo. Comme si cela ne suffisait pas, voici annoncé pour l’automne un trio nouveau avec le pianiste Edouard Ferlet et le contrebassiste Stéphane Kerecki ! Compositrice, auteure de pièces allant jusqu’au symphonique, elle a signé les arrangements pour vents d’un album de Metronomy, « Love Letters », preuve s’il en fallait qu’Airelle Besson a décidément tous les talents !

Vincent Bessières

A propos de l'événement

Airelle Besson : Trompette renommée
du Jeudi 11 mai 2017 au Jeudi 11 mai 2017
Eglise de Saint germain
3 Place Saint-Germain des Prés, 75006 Paris, France

Dernier album paru : Radio One, Naïve.


Prochain concert : Airelle Besson, Lionel Suarez et Vincent Ségal, festival Jazz à Saint-Germain-des-Prés, église Saint-Germain-des-Prés, 75006. Jeudi 11 mai à 21h. Places : de 17 à 55 €.


Mots-clefs :

A lire aussi sur La Terrasse