Danse - Propos recueillis

Maison de la danse, Fondation BNP Paribas, 30 ans de collaboration.

« Le Cantique des cantiques » d’Abou Lagraa Credit : Dan Aucante

RENCONTRE AVEC DOMINIQUE HERVIEU

Dominique Hervieu, directrice de la Maison de la Danse de Lyon, s’apprête à fêter 30 ans de passion commune pour la danse avec la Fondation BNP Paribas.

« Ma première pensée est de souligner à quel point il est exceptionnel de nouer un partenariat sur une durée de 30 ans. Cela suppose une vraie fidélité, un véritable attachement. Il est extrêmement rare qu’un mécène entre dans le fonctionnement d’une maison et soit prêt à accompagner de nouvelles missions. Pour un directeur, c’est génial de rencontrer un partenaire comme la Fondation BNP Paribas.Quand je suis arrivée, la Fondation était déjà présente depuis longtemps, puisque c’est Guy Darmet et Vincent De Roux, directeur de la banque BNP à Lyon qui l’avaient initié en 1986 et qu’une histoire commune, fondée sur une même passion pour la danse, avait commencé à s’écrire. Au fil des années, la Fondation avait soutenu Mourad Merzouki, Abou Lagraa, puis s’était engagée pour rendre possible la création du studio Jorge Donn, destiné aux chorégraphes émergents, et bien sûr le site web Numéridanse.tv auquel elle s’est associée et que nous n’aurions jamais pu réaliser sans elle.Quand je suis arrivée en tant que nouvelle directrice, je n’étais pas sûre que la Fondation maintiendrait son partenariat. Cela a été l’inverse, elle m’a suivie, pour créer « La Maison Sens Dessus Dessous » un petit festival un peu fou destiné à montrer au public des formes innovantes et a accepté de soutenir cette nouvelle identité.

La Fondation développe une sorte de mécénat philanthropique très à l’écoute, très respectueux des artistes

Aujourd’hui, la Fondation a choisi de s’impliquer dans les liens que nous développons entre création artistique et innovation technologique. C’est-à-dire essentiellement ce qui est lié au numérique, au transmédia. Un premier projet de danse en réalité virtuelle est prévu pour 2017. Ce sera un film avec Yoann Bourgeois réalisé par Michel Reilhac. Cette création numérique est une nouvelle étape pour Numéridanse qui va devenir une plateforme transmédia. Parallèlement, nous allons créer ensemble l’Atelier de la Danse, nouveau lieu dédié à la création numérique. Ce sont de nouvelles initiatives qui présentent un risque financier et c’est une chance que la Fondation soit là pour nous permettre d’ouvrir ces nouveaux chapitres de notre histoire. Nous avons, je dois l’avouer, une vision commune, sans aucune concertation de part et d’autre. Je n’ai par exemple jamais besoin de me poser la question d’un quota d’artistes soutenus par BNP Paribas, car nous choisissons souvent les mêmes. L’équipe de la Fondation se tient vraiment au courant des évolutions esthétiques et va vers des artistes qui ont du talent. La Fondation développe une sorte de mécénat philanthropique très à l’écoute, très respectueux des artistes. »

Propos recueillis par Agnès Izrine

A propos de l'événement

Maison de la danse, Fondation Bnpparibas, 30 ans de collaboration.
du Jeudi 1 décembre 2016 au Vendredi 30 décembre 2016
Maison de la Danse
8 Avenue Jean Mermoz, 69008 Lyon-8E-Arrondissement, France

LA MAISON DE LA DANSE / http://www.maisondeladanse.com/


NUMERIDANSE / http://www.numeridanse.tv/fr/


FONDATION BNPPARIBAS :


http://www.journal-laterrasse.fr/hors-serie_numero/8-fondation-bnp-paribas-mecene-de-la-danse-contemporaine/


Mots-clefs :, ,

A lire aussi sur La Terrasse

Danse - Gros Plan

Le Lac des cygnes

Le chef-d’œuvre du ballet classique revient à [...]

Le Lac des cygnes : En savoir plus